CHORDS: Noé Preszow – Lintime Et Le Monde Chords on Piano and Ukulele

These are Lintime Et Le Monde by Noé Preszow on Piano, Ukulele, Guitar & Keyboard.

[Intro]
Bm G D D4
Hmmmm Hmmmm Hmmm Hmm
Bm G D D4
Hmmmm Hmmmm Hmmm Hmm

[Verse 1]
Bm
Une chanson qui dirait
 le début et la fin
A
Le chagrin inouï et les
 joies éternelles
D
Le passé incomplet, 
l'avenir incertain
B7
Ici, un coup de feu; là, 
un battement d'ailes
G
Toutes les régressions,
 toutes les avancées
D
Et les mains qui se frôlent
 sur la banquette arrière
A
Les premières amours et 
les derniers baisers
F#
Le début du parcours et la
 fin d'une guerre
Bm
Une chanson qui dirait
 l'entrée et la sortie
A
La rage indélébile et la
 paix qui sommeille
D
La minute de trop où soudain
 tout vacille
B7
Et les heures infinies à 
fixer le soleil
G
Les écrans que l'on brise 
et ceux que l'on réclame
D
Tout seul à la séance un 
soir de nouvel an
A
La détresse d'un rire, la
 puissance d'un drame
F#
En un mot la magie d'être 
toujours vivant

[Chorus]
Bm G D 
Hmmmm Hmmmm (l'énigme profonde)
 D4
 Hmmm Hmm (l'intime et le...)
 Bm G 
(...monde) Hmmmm Hmmmm 
 D D4
(l'énigme profonde) Hmmm Hmm

Check out Musical Tips from our Tips section

[Verse 2]
Bm
Une chanson qui dirait la
 nuit qui se déhanche
A
Et le jour qui se lève la 
tête dans les mains
D
Les vitrines en miettes et
 le vent dans les branches
B7
Les révoltes d'hier et 
celles de demain
G
L'adolescence fiévreuse 
noircissant chaque page
D
Pour échapper aux cages
 que déjà elle pressent
A
La vieillesse implorant qu'il 
y ait dans les parages
F#
Des passants pour lui dire
 l'heure qu'il est maintenant
Bm
Une chanson qui dirait 
la Méditerranée
A
Les rêves qui prennent l'eau 
et l'été qui revient
D
Les mêmes affrontements 
depuis l'éternité
B7
La hache de l'Histoire qui 
brise les destins
G
L'arrogance d'en haut et
 la colère d'en bas
D
Les étoiles qui brûlent au
-dessus du chaos
A
Les navires immobiles sous
 le ciel d'Odessa
F#
Et Téhéran debout qui chante
 Bella ciao 

[Chorus]
Bm G D 
Hmmmm Hmmmm (l'énigme profonde)
 D4
 Hmmm Hmm (l'intime et le...)
 Bm G 
(...monde) Hmmmm Hmmmm
 D D4
 (l'énigme profonde) Hmmm Hmm
[Bridge]
Cm
Une chanson qui dirait les 
mains qui se détachent
B
Le coeur qui ne bat plus
 comme aux premiers matins
E
Les chutes qui s'imposent, 
les victoires qu'on arrache
C#7
Les voix que l'on oublie et
 les mots qu'on retient
A
Le désir d'être seul dans
 une ville inventée
E
Puis d'être auprès des siens
 parce que tout part en vrille
B
Une partie d'échecs au 
bistrot d'à côté
G#
La violence des frontières,
 la beauté des pays
Cm
Le courage de faire et 
celui de défaire
B
Avoir été si loin et tout
 recommencer
E
L'espérance d'une soeur,
 l'espérance d'un frère
C#7
Sentir que tout s'écroule 
et quand même chanter
A
Cette foule euphorique pour
 un match de foot
E
La cour de récré à 8 heures
 du matin
B
Le chant des certitudes 
le vacarme du doute
G#
L'infini de la route
N.C.
Et tes yeux dans les miens

[Chorus]
Cm A E 
Hmmmm Hmmmm (l'énigme profonde)
 B
 Hmmm Hmm (l'intime et le...)
 Cm A 
(...monde) Hmmmm Hmmmm 
 E B
(l'énigme profonde) Hmmm Hmm

[Outro]
Cm
(Une chanson qui dirait 
le début et la fin)
A
(Le chagrin inouï & les
 joies éternelles) L'énigme profonde
E
(Le passé incomplet, 
l'avenir incertain)
B
(Ici, un coup de feu; là,
 un battement d'ailes) 
L'intime et le monde
Cm
(Toutes les régressions, 
toutes les avancées)
A
(Et les mains qui se frôlent 
sur la banquette arrière) 
L'énigme profonde
E
(Les premières amours et
 les derniers baisers)
B 
(Le début du parcours et la
 fin d'une guerre) L'intime
 Cm
 et le monde